Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
 
 
 

Performatik 2015

Festival

Breaking the frame

La quatrième édition de Performatik, la biennale bruxelloise de l’art de la performance comporte deux « transfuges » de marque. La chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker repense la danse sous forme d’exposition à WIELS tandis que dans une démarche inverse, la plasticienne Joëlle Tuerlinckx s’inspire de ses abondantes archives pour créer un spectacle de théâtre dont la version intégrale sera présentée au Kaaitheater.

Performatik opte résolument pour la zone intermédiaire entre les arts du spectacle vivant et les arts plastiques. L’élément reliant est à chaque fois l’événement en direct et en public, la rencontre dans l’instant présent entre spectateurs et performeur(s). Pour ce faire, nous collaborons avec de multiples partenaires dans la ville – Argos, Beursschouwburg, Bozar, CENTRALE, Don Verboven Exquisite Objects, Passa Porta, Q-O2, Zsenne art lab, WIELS et workspacebrussels – qui, forts de leur expertise, apportent tous leur pierre à l’édifice. Les artistes occupent aussi l’espace public : la grande dame espagnole de l’art de la performance, Esther Ferrer, s’empare des rues, le jeune collectif géorgien Bouillon Group occupe des places publiques. Après la Biennale de Venise, ils viennent à Bruxelles réaliser une performance qui représente notre relation aux religions monothéistes.

Nous inaugurons cet édition de Performatik par la première grande création théâtrale de l’artiste allemande Ulla von Brandenburg, qui nous ramène à la pensée du socialiste et utopiste Saint-Simon, en partenariat avec le chœur bruxellois Brecht-Eisler.

La performance est un art qui ne se laisse pas cataloguer. Marthe Ramm Fortun vous emmène assister à une « performance conversation » à Bozar, Christian Bakalov vous prive de la vue dans un parcours à travers les Kaaistudio’s. Bon nombre d’artistes réagissent à notre époque et son rythme trépidant en nous proposant des rituels qui invitent à prendre son temps : la cérémonie de Béatrice Balcou, la square dance de Germaine Kruip, la performance pianistique de douze jours de Marino Formenti dans laquelle art et vie, privé et public se fondent.

Le dérèglement des positions d’observation (spectateur de théâtre ou de musée) est inhérent au inhérent au genre transdisciplinaire qu’est la performance. Tel est en l’occurrence le sujet de la nouvelle production de Xavier Le Roy et de l’exposition de l’artiste Benoît Félix, qui a également assuré le visuel du festival.

Performatik explore les frontières, décrypte les codes, et stimule les rencontres de différents mondes artistiques. N’hésitez pas à vous joindre aux multiples salons dans lesquels nous discuterons de nos expériences avec des commissaires d’expositions, des artistes et des critiques d’art. Soyez les bienvenus !

Performatik 2015 est un festival du Kaaitheater en collaboration avec Argos centre for art and media, Beursschouwburg, Bozar, CENTRALE for Contemporary Art, Don Verboven Exquisite Objects, Passa Porta, Q-O2, WIELS, workspacebrussels & ZSenne art lab

 


© image: Benoît Félix, videostill Dessine ce par quoi tu passes/ passe par ce que tu dessines, 2010

Presented by
Kaaitheater Argos Bozar De centrale Passa Porta Q-02 WIELS workspacebrussels Zsenne Artlab Don Verboven Exquisite Objects Beursschouwburg

Programmed in Performatik 2015:

Events