Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 

Politique de non-discrimination

Les relations entre employé·e·s du Kaaitheater se fondent sur le respect mutuel et l’absence de toute forme de discrimination, qu’elle soit motivée par le sexe, une prétendue race, la couleur de peau, la nationalité ou l’origine ethnique, l’origine sociale, la religion ou la philosophie de vie, l’orientation sexuelle, l’identité de genre et son expression, la grossesse, l’accouchement, la maternité, la fortune, l’état civil, les convictions politiques, les convictions syndicales, l’état de santé actuel ou futur, le handicap, une caractéristique physique ou génétique, la naissance, la langue ou l’âge.

Dans l’exercice de leur travail, les employé·e·s sont attentif·ve·s aux distinctions indésirées et interdites entre des personnes et sont vigilant·e·s face aux effets discriminatoires possibles de certaines expressions, actions, attitudes ou mesures.

Si de telles distinctions et/ou des effets discriminatoires se produisent néanmoins, les collègues s’adressent à la ou aux personnes concerné·e·s et en informent le responsable ou la personne (de confiance) désignée à cette fin. Il est impératif qu’à tout moment et à tous les niveaux de l’organisation, les employé·e·s se sentent soutenus dans leur refus de prendre part à de la discrimination et dans la réprobation qu’ils manifestent à cet égard.

La lutte contre la discrimination commence par une conduite exemplaire des responsables. Ces dernier·ère·s rendent le sujet accessible et discutable. Ils/Elles créent un environnement dans lequel les employé·e·s se sentent toujours libres de signaler tout abus, et ce en toute sécurité.

Les employé·e·s du Kaaitheater se comportent également conformément aux dispositions de la présente clause envers les organisations externes, les visiteurs et les partenaires. Le Kaaitheater s’engage également à informer les visiteurs, les fournisseurs, les clients, et autres, qu’il ne donne pas suite à quelque demande ou souhait à caractère discriminatoire que ce soit.

Le Kaaitheater fournit les efforts nécessaires pour offrir à chacun une égalité de chances en matière de recrutement, de formation et de promotion.

Le Kaaitheater s’engage à faire des ajustements, dans la mesure du raisonnable, à la demande des personnes handicapées, afin de neutraliser le caractère restrictif qu’un environnement non adapté exerce sur la participation d’une personne handicapée.

Traiter correctement les personnes et les ressources

Le Kaaitheater s'engage à créer un climat sain, consciencieux et respectueux pour toutes les personnes impliquées dans la réalisation de notre mission. Dans ce but, nous poursuivons activement une politique d'intégrité et mettons systématiquement en pratique les valeurs et principes de non-discrimination, de pratique équitable ainsi que de bonne gouvernance. Nous le faisons tout au long de nos activités, tant dans nos collaborations internes qu'externes.

En tant qu'institution, le Kaaitheater a pour mission importante de fournir un cadre aux thèmes sociaux actuels (tels que le changement climatique, les débats sur la décolonisation, le mouvement #metoo, etc.), qui appellent à la réflexion, à la réaction et à la traduction dans la pratique. Nous sommes conscient·es que le Kaaitheater est également le produit d'un contexte et d'une histoire spécifiques, qui nécessitent eux-mêmes une réflexion et une prise de conscience. Les procédures et les principes constituent la base, mais ce sont nos actions qui comptent. Nous sommes conscient·es qu'il existe des angles morts et que nous manquons parfois notre cible. En tant qu'organisation, nous voulons apprendre en permanence et nous sommes ouvert·es aux commentaires et suggestions sur la manière de respecter encore mieux les principes repris ci-dessous.

Politique d'intégrité

Le Kaaitheater reconnaît que les effets du racisme, du sexisme et d'autres préjugés systémiques sont profondément ancrés dans notre société, y compris dans le domaine culturel qui est le nôtre. Le Kaaitheater ne tolère aucun comportement inapproprié ou transgressif, aucune violence ni aucun abus de pouvoir. Nous œuvrons activement à la création d'un climat au sein duquel chacun·e se sent traité·e avec respect et où il y a de la place pour la différence. À cette fin, nous prenons des mesures structurelles.
 

  • Nous traduisons notre vision du comportement respectueux en un code de conduite, dans lequel nous indiquons concrètement ce qu'est un comportement transgressif et ce qu'une personne peut faire lorsqu'elle y est confrontée. Nous adoptons une attitude d'apprentissage à cet égard et nous nous conformons aux directives.
     
  • À intervalles réguliers, nous organisons des séances d'information pour les membres de l'équipe, y compris l'équipe du soir, afin d'expliquer la politique d'intégrité du Kaaitheater.
     
  • Nous faisons en sorte que les expériences de comportement inapproprié et transgressif puissent être discutées en plaçant activement le sujet à l'ordre du jour de nos réunions d'équipe.
     
  • Deux conseiller·ères confidentiel·les et distinct·es travaillent au Kaaitheater, et sont connu·es et disponibles.
     
  • Nous soutenons Engagement et approuvons l'Appel à l’engagement pour en finir avec le sexisme dans le milieu artistique.

Pratique équitable

Le Kaaitheater adhère pleinement aux principes et pratiques de Juist is juist, en recherchant la solidarité, la transparence, la durabilité et la responsabilité à tout moment et dans toutes les collaborations (artistiques). Nous accordons de l'importance à tous les travaux et n'utilisons les réglementations spécifiques que dans le cadre de leur objectif, et ce dans le sens le plus strict. Nous sommes conscient·es de notre position (de pouvoir) dans les négociations. Le Kaaitheater fournit des accords écrits dans lesquels toutes les attentes et modalités sont communiquées de manière transparente. Notre point de départ dans les négociations est toujours légal et solidaire. Le Kaaitheater assure son personnel et ses bénévoles par le biais d'une assurance complète. Les paiements de services suivent le CAO Arts du spectacle, et pour les indépendant·es, au moins l'équivalent de la masse salariale s'applique en tant que frais.  Nous tenons compte du statut des personnes issues de groupes précaires avec lesquelles nous travaillons et recherchons toujours la forme d'emploi la plus adaptée.

Bonne gouvernance

Le Kaaitheater applique les dix principes de bonne gouvernance énoncés dans le décret sur les arts. Ces principes sont inscrits dans notre règlement intérieur, dans le cadre des accords entre la direction générale et le conseil d'administration, dans le calendrier des mandats, dans la délégation des pouvoirs et dans la matrice des compétences qui décrit à la fois la composition équilibrée du conseil, et les compétences requises des administrateur·ices. En cas de conflit, nous disposons d'une procédure qui appelle à la médiation et décrit également ce qui doit se passer si une solution n'est pas trouvée. Tous les deux ans, le conseil d'administration procède à une auto-évaluation, dont les objectifs et les procédures sont définis. Des groupes de travail composés d’employé·es, de gestionnaires et de membres effectuent un travail préparatoire pour le conseil d'administration, afin que les sujets de gestion puissent être développés de manière fondée et réfléchie. Une consultation annuelle est organisée entre la direction générale et l'assemblée générale, au cours de laquelle la politique générale et la stratégie de l'organisation sont discutées et les décisions adéquates sont prises.

 

Avez-vous des questions concernant ce texte ou voulez-vous en signaler un élément ? Vous pouvez le faire via preventie@kaaitheater.be.