#daredevil

Osez des créateurs sans concessions !

LOD muziektheater

BOSCH BEACH

musique théâtre

BOSCH BEACH
BOSCH BEACH

musique

ve 17.03 - sa 18.03.17

À quoi ressemblerait l’enfer aujourd’hui ? C’est la question que se sont posé Vasco Mendonça, Kris Verdonck et Dimitri Verhulst à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Jérôme Bosch. Ils ont rapidement pensé aux plages de Lampedusa : un endroit où les touristes se prélassent au soleil tandis que des réfugiés s’échouent sur la plage. Dans ce spectacle, le faux paradis des complexes touristiques et l’enfer terrestre de Bosch se marient à la perfection.

Fabrice Samyn

ANNULÉ | A Breath Cycle

performance

ANNULÉ | A Breath Cycle
ANNULÉ | A Breath Cycle

performance

di 26.03.17

Cette performance a été reportée à une date ultérieure. Le plasticien Fabrice Samyn présente cinq de ses sept Breath Pieces : différentes actions exécutées au rythme de la respiration, ce qui intensifie la conscience temporelle tandis que l’attention se porte sur l’aspect fondamental et incontrôlable de la respiration. 

Samira Elagoz

Cock, Cock… Who’s There?

performance

Cock, Cock… Who’s There?
Cock, Cock… Who’s There?

performance

ma 06.03 - me 07.03.18

Cock, Cock… Who’s There? est un reportage inquiétant et touchant d’une jeune femme qui analyse l’intimité et la violence. Caméra à la main, elle met en lumière la manipulation des corps en ligne tandis qu’elle intervertit de façon intelligente les rôles de la dynamique typique entre homme et femme sur Internet.

Jérôme Bel

Conférence sur rien (1949)

lecture performance

Conférence sur rien (1949)
Conférence sur rien (1949)

lecture performance

ve 08.11.19

« Je n’ai rien à dire et je le dis. » C’est avec ces paroles que John Cage entame son discours Lecture on Nothing à l’Artists’ Club à New York en 1949. Le texte emprunte beaucoup à une partition hypnotique qui suivrait la structure des récentes compositions musicales de Cage – y compris une attention particulière au silence. À présent, Jérôme Bel lit le discours en français.

Kris Verdonck / A Two Dogs Company & Het Zuidelijk Toneel

Conversations (at the end of the world)

théâtre

Conversations (at the end of the world)
Conversations (at the end of the world)

théâtre

ve 29.09 - sa 30.09.17

Cinq personnages constituent un portrait de l’être humain dans ce XXe siècle fou, attendant la catastrophe inévitable. Guerres, conflits larvés, terreur, catastrophes écologiques… Toujours plus de fins possibles se profilent. Malgré le choc, ils continuent à parler, jouer et faire de la musique.

Ant Hampton

Crazy But True (8+)

performance

Crazy But True (8+)
Crazy But True (8+)

performance

je 21.09.17

Dans le performance Crazy But True, des enfants de huit à onze ans constituent « un panel d’experts ». Par le biais d’écouteurs, ils entendent un texte, répètent ce qu’ils entendent et présentent ainsi une liste croissante de faits exceptionnels.

Gisèle Vienne

CROWD

danse musique

CROWD
CROWD

danse

ve 26.01 - sa 27.01.18

Partant de rites et de fêtes – d’archaïques à contemporains –, Gisèle Vienne réunit un groupe de quinze jeunes qui dansent sur un DJ-set de Peter Rehberg. Le spectacle CROWD examine la violence à contre-courant du discours qui tend à décrire toute forme de violence comme barbare.

Joost Vandecasteele

Culturo Says No

théâtre

Culturo Says No
Culturo Says No

théâtre

ma 05.05 - me 06.05.20

Attention : ce spectacle est annulé afin d’éviter la propagation du nouveau coronavirus.

« Je m’insurge contre la paresse de la résistance. J’exècre la façon dont la colère s’imagine être un argument digne. J’ai honte de l’ennui des brailleurs. » Après Otaku, In Onaanvaardbare Staat et Habeus Corpus, Joost Vandecasteele revient avec un nouveau solo.

Pepe Elmas Naswa

Dans la peau de l’autre

danse

Dans la peau de l’autre
Dans la peau de l’autre

danse

sa 15.12 - lu 17.12.18

Août 2016, une kermesse populaire quelque part à Kinshasa. Le jeune chorégraphe Pepe Elmas Naswa regarde plein d’admiration une danse de serpent exécutée par un groupe d’enfants de la rue et d’enfants de gangs. Ensuite, il les convainc d’apprendre la danse à un groupe de danseurs contemporains lors d’un atelier. Ce fut le point de départ de Dans la peau de l’autre.

De warme winkel

De Warme Winkel speelt De Warme Winkel

théâtre

De Warme Winkel speelt De Warme Winkel
De Warme Winkel speelt De Warme Winkel

théâtre

ve 03.02 - sa 04.02.17

De Warme Winkel veut se mesurer aux grands noms du spectacle vivant, que ce soit la Berliner Volksbühne, Romeo Castellucci ou Pina Bausch. Et comment s’y prendre autrement qu’en créant la version ultime de leur propre univers ? Sans égale, poétique, empreinte d’humour, cette apothéose étincelante et urgente n’est de toute évidence pas un chant du cygne, mais un opus magnum.

Anoek Nuyens & Rebekka de Wit

De zaak Shell

théâtre

De zaak Shell
De zaak Shell

théâtre

ve 13.11 - sa 14.11.20

De zaak Shell réunit toutes les voix dans le débat sur le climat. Pourquoi semble-t-il si facile de rejeter la responsabilité sur les autres ?

Michiel Vandevelde

Ends of worlds

danse

Ends of worlds
Ends of worlds

danse

je 04.04 - ve 05.04.19

Peut-on prédire l’avenir à l’aune du passé ? Michiel Vandevelde analyse le passé à la faveur de la danse moderne et contemporaine occidentale, et plus précisément par le biais de figures clés comme Isadora Duncan et Anna Halprin. En cinq parties spéculatives sur le passé, à partir du futur, il est inévitablement question du présent. Les chorégraphies deviennent ainsi une forme de science-fiction.

Pages