Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 

Invitation à l’assemblée : Que restera-t-il de nous ?

Accueillie par « Des assemblées en Belgique autours des Sidas, des archives et des arts » à Courtrai en juillet 2024

Nouvelles
29.04.24

Haz click aquí para leer este texto en español.

 

 

Où, quand et qu’est-ce que l’assemblée ?

Sommes-nous connecté·es par le VIH et les Sidas ?

Du 13 au 18 juillet 2024, à BUDA Kunstencentrum à Courtrai, « Des assemblées en Belgique autours des Sidas, des archives et des arts » accueillera une assemblée pour pratiquer la culture orale comme un outil d’archive entre 13 personnes concernées par le VIH et les Sidas et impactées par la sérophobie.

Nous nous rassemblerons autour de la question « How is this remembered? » (Que restera-t-il de nous ?), qui a été créé en réponse à ce projet par l’écrivaine londonienne Juliet Jacques. En participant à des traditions transpédébigouines et féministes des cultures orales, nous nous raconterons nos histoires présentes et futures des Sidas, qui ne sont pas figées mais en transition. Nous t’invitons, avec nous, à raconter des histoires de manière intime, en l’absence de tout autre public ou documentation, ce qui contraste avec des politiques de visibilité queer portées par certaines institutions artistiques occidentales contemporaines.

 

À qui s’adresse l’assemblée ? Et, comment serons-nous accueilli·es ?

La présence à l’assemblée est réservée à des personnes transpédébigouines et des femmes cis hétéro. Sur les 13 places dans l’assemblée, huit sont encore disponibles. La plupart des places sont réservées en priorité pour des personnes séropositives. Compte tenu de l’intersection d’oppressions et de luttes autour du VIH et des Sidas, des places supplémentaires sont réservées en priorité pour des personnes racisées, des lesbiennes et des personnes trans.

Chaque personne sera logée dans une chambre individuelle, et recevra 200 EUR pour sa présence et ses frais de voyage. Les ingrédients pour cuisiner collectivement seront payés par le projet.

Nous parlerons anglais dans les activités de groupe et traduirons entre nous vers d’autres langues quand nécessaire et possible. La salle de réunion, ses toilettes et certaines chambres sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, mais il faudra de l’aide pour accéder à la salle de bain et aux toilettes du logement.

 

Quel est le programme ?

Les personnes présentes sont invitées à collaborer à deux activités de groupe : l’autogestion et le conte du soir quotidien. L’autogestion comprend cuisiner, nettoyer, préparer le programme, animer des conversations de groupe et s’organiser entre nous. Chaque soir, au moment du conte, une personne racontera son histoire de la journée, partageant avec le groupe, en une dizaine de minutes, ce qui reste dans sa mémoire des dernières 24 heures.

 Quelques ateliers seront organisés régulièrement tout au long de l’assemblée : sur des stratégies de narration avec nixie ; sur des représentations du VIH et des Sidas dans les médias avec Roberto Tovar, fondateur de Número de Serie ; et sur la navigation de plaisance au canal de Courtrai avec Castillo.

 Il sera possible de participer à toutes les activités ou seulement à certaines d’entre elles.

 

Qui est l’hôte ?

 « Des assemblées en Belgique autours des Sidas, des archives et des arts » est le projet d’accueillir deux assablées intimes en 2023 et 2024, en autogestion entre de personnes concernées par les Sidas et le VIH et impactées par la sérophobie. Notre objectif est de créer de processus pour mener des projets sur les Sidas, les archives et les arts faits part et pour des personnes concernées par les Sidas et le VIH. Nous, Castillo, Emmanuel Cortés et Talya, dirigeons ce projet avec nos agendas séropositif, transpédébigouine, féministe, antiraciste, matérialiste, de réduction de risques et intersectionnel en santé communautaire. Le projet est coproduit avec La Bellone, BUDA Kunstencentrum, Le Delta, erg : école de recherche graphique, Flanders Arts Institute, Kaaitheater, Nadine vzw, Sint Lucas Antwerpen et Viernulvier, toutes des organisations artistiques en Belgique.

 Tu peux lire ici sur certaines de nos activités en 2023.

 

Comment participer ?

Envoie nous un courriel, le 15 juin au plus tard, à kortrijkassembly2024@proton.me avec tes réponses aux questions suivantes :

1) Quels nom et pronom veux-tu utiliser pour notre correspondance ?

2) L’assemblée se déroulera du 13 au 18 juillet. Nous t’encourageons à être présent·e le plus grand nombre de jours possible afin de partager du temps ensemble et de tisser des liens. Nous pensons que y être pendant quatre jours ou plus serait l’idéal. Néanmoins, nous comprenons que nous ne sommes pas toustes également disponibles pour plein de raisons. À quelles dates veux-tu être présent·e à l’assemblée ?

3) Pour nous, être concerné·e par le VIH et les Sidas et impacté·e par la sérophobie comprends une multiplicité d’expériences, vécues par des personnes séropositives et séronégatives. Ces expériences sont marquées par la biopolitique sida, qui s’associe avec de l’homophobie, la misogynie, la transphobie, le racisme, le colonialisme, le classisme, la phobie du travail du sexe... La présence à l’assemblée est réservée à des personnes transpédébigouines et des femmes cis hétéro, concerné·es par le VIH et les Sidas et impacté·es par la sérophobie. Fais-tu partie de ce groupe ?
Oui/Non

 4) Nous visons à former une assemblée composée, y compris les organisateur·ices, d’au moins deux tiers de personnes séropositives. Comme il est plus difficile pour les personnes séropositives d’accéder aux institutions artistiques, nous réservons au moins cinq places en priorité pour elleux. Veux-tu candidater dans le cadre de cette priorité ? (Cette information ne sera utilisée que pour l’attribution des places. Ton courriel sera lu par une personne séropositive de notre équipe et sera supprimé une fois les réservations terminées).
Oui/Non

 5) Le VIH et des Sidas sont des terrains d’intersection d’oppressions et de luttes. En tenant compte de certaines de ces intersections, nous réservons au moins deux places supplémentaires en priorité pour des personnes racisées, des lesbiennes et des personnes trans. Veux-tu candidater dans le cadre de cette priorité ? (Cette information ne sera utilisée que pour l’attribution des places. Ton courriel sera supprimé une fois les réservations terminées).
Oui/Non

6) Veux-tu partager d’autres informations avec nous concernant ta participation ?

Nous allons répondre à tous les mails de candidature le 20 juin, au plus tard. Par la suite, nous allons poursuivre des conversations avec les participant·es sélectionné·es afin d’organiser leur arrivées. Nous établirons également une liste d’attente.

Si t’as d’autres questions avant d’envoyer ta candidature, tu peux les envoyer par courriel à viralmail@proton.me.

 

 

Crédit de l’image : Dessin de nixie.