Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 

The traumatised body: a practice of listening, processing and remembrance

Dancing at the Crossroads (As We Walk)

conversations
Dancing At The Crossroads (As We Walk)
23.04.2023

Lorsque les danseurs du Sud global évoluent au sein des institutions européennes, ils ne sont pas des corps neutres qui se produisent sur des scènes neutres. Nombre d’entre eux/elles sont exilé·es, désarticulé·es, déchiré·es, déraciné·es et recherchent des formes de résistance, de dénonciation, de compréhension, de cohésion, alors qu’ils et elles pansent les blessures infligées par les injustices dont ils et elles sont les objets et/ou les témoins. En ne cédant pas aux mêmes dynamiques qui causent ces circonstances, leur travail crée un espace de solidarité, de refuge et de transformation. Le collectif Dancing at the Crossroads (As We Walk) souhaite rendre hommage à ce type de travail et aux personnes qui le réalisent. Les artistes du collectif créent un moment de convivialité sans discussion ni polémique, un moment de guérison et d’intégration autant pour les hôtes que pour les artistes, lors duquel il est possible de se parler et de s’écouter, et d’introduire de la mémoire à la pratique.

Tout le monde est le/la bienvenu·e, mais la priorité sera donnée aux artistes et aux travailleurs culturels de la diaspora.

• Depuis 2020, Fabián Barba, Cecilia Lisa Eliceche, Moya Michael, Sujata Goel, Jolie Reymond Ngemi et Carlos Maria Romero aka Atabey Mamasita se réunissent à intervalles réguliers pour écrire, travailler et discuter sous le nom de Dancing at the Crossroads (As We Walk). Tous les six sont des professionnels de la danse, sont d’origine immigrée et non européenne, ont étudié ou ont vécu en Flandre à un moment donné ou y résident encore. À travers leur travail collectif, ils souhaitent démasquer et aborder le colonialisme et le racisme dans les réseaux internationaux de danse en Europe occidentale. Depuis deux ans, ils sont des artistes associé·es de workspacebrussels. Après une période de travail lent et patient, ils partagent leur processus avec un public à l’occasion d’Open Studios. Le programme de cinq jours comprend des conférences, des spectacles et des discussions.

For/with/by Carlos Maria Romero aka Atabey Mamasita, Fabián Barba, Moya Michael, Cecilia Lisa Eliceche, Rolando Vazques and guests | Supported by workspacebrussels

DURÉE : 120 min.
LANGUAGE : Anglais