Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 

Light Bulb Music & Expirateur

musique
15.02.2009

Ampoules et aspirateurs

L’atelier bruxellois de musique expérimentale et d’art sonore Q-O2 présente un double concert dans le cadre de Performatik.

Le musicien et plasticien Michael Vorfeld joue des percussions et des instruments à cordes, qu’il conçoit lui-même, et crée des œuvres sonores électroacoustiques. Light Bulb Music est une performance audiovisuelle, dont les sons sont produits par l’usage de diverses ampoules et appareils électriques. Les changements d’intensité lumineuse, le rythme des scintillements et des pulsations lumineuses se transforment directement en un univers sonore microcosmique d’une grande richesse. Dans cette installation en expansion, composée de plusieurs types de lampes à incandescence, Michael Vorfeld crée une performance sonore et lumineuse animée et stratifiée.

Artiste sonore, musicien expérimental et improvisateur, Michael Vorfeld participe régulièrement à des projets artistiques liés à des lieux spécifiques. Il réalise des installations et des performances lumineuses et s’essaie également à la photographie et au cinéma. Outre ses activités en solo, Vorfeld est membre de plusieurs groupes et collabore avec des artistes de disciplines diverses. Ses concerts, performances et expositions voyagent en Europe, aux États-Unis, en Asie et en Australie.

Pierre Berthet, componiste et percussioniste, construit des objets et installations sonores. Un de ces inventions est l’aspirateur inversé. Au bout des tuyaux des aspirateurs inversés est fixé une chambre à air de vélo. Quand on envoie de l’air, la chambre à air, posée sur un sol lisse, fait un mouvement de va et vient. Le long du trajet de la chambre à air sont disposés des tuyaux rigides de longueurs variées. Les sons résultent de l’air insufflé dans les tuyaux. Pour le concert de Performatik il créera une pièce pour un ‘orchestre de chambre’ des aspirateurs.

Pierre Berthet (1958, Liège) a étudié les percussions avec André Van Belle et Georges-Elie Octors, l’improvisation avec Garrett List, la composition avec Frederic Rzewski et la théorie musicale avec Henri Pousseur. Pour ses objets et ses installations sonores, il se sert de matériaux comme le métal, le plastique, l’eau et le champ magnétique. Il présente ses installations, tant en solo qu’en collaboration avec, par exemple, Brigida Romano (CD Continuum asorbus sorti sous le label Sub Rosa), Frédéric Le Junter (CD Berthet Le Junter sorti sous le label Vandœuvres). Il a également travaillé avec 13th Tribe (CD Ping Pong Anthropology) et a joué des percussions avec l’ensemble Arnold Dreyblatt’s Orchestra of Excited Strings (CD Animal Magnetism sorti sous le label Tzadik et le CD The Sound of One String sorti sous le label Table of the Elements).