Phia Ménard, Jean Cocteau & Philip Glass

Les enfants terribles

Les enfants terribles
Les enfants terribles

10.02 – 11.02.2023

Dans sa version des Enfants terribles, la metteuse en scène et interprète Phia Ménard travaille avec l'adaptation du roman éponyme du compositeur Philip Glass. Le vieillissement et les maladies dégénératives sont au cœur de ce spectacle musical. Ménard établit un parallèle entre le corps d'un adolescent et celui d'un aîné : tous deux éprouvent parfois un sentiment d'isolement, de coupure avec la société.

Le chef-d'œuvre de Jean Cocteau, Les enfants terribles, continue d'inspirer jusqu'à aujourd'hui. Le roman relate l'histoire de Paul et de sa sœur Elisabeth pendant l'entre-deux-guerres à Paris, qui se défient mutuellement et pathologiquement avec des jeux. C'est un tableau intemporel de l'adolescence, empli de rêves et de venin, qui se déroule entièrement dans une seule et même pièce.

L'adaptation cinématographique de 1950 du livre faite par Jean-Pierre Melville, a inspiré le compositeur Phillip Glass qui a adapté l'histoire en un opéra pour 4 voix et 3 pianos dans les années 1990. L'Américaine Susan Marshall a réalisé la chorégraphie. Dans son adaptation, Ménard pousse plus loin le matériau du mouvement. Avec une scène tournante, elle confère à la performance une cadence particulière. Le texte, le chant, la danse et la musique s'entremêlent à un rythme soutenu, tandis que le chef d'orchestre Emmanuel Olivier fait ressortir la beauté tragique et le caractère immersif de l'opéra de Glass.

•  La carrière artistique de Phia Ménard a commencé par une fascination pour la jonglerie. Elle est rapidement devenue une créatrice polyvalente avec une prédilection pour la musique et le théâtre de mouvement. Avec Les enfants terribles, nous invitons Ménard pour la première fois dans le programme du Kaaitheater, en association avec le Théâtre National.


presented by Théâtre National Wallonie - Bruxelles & Kaaitheater

direction & scenography Phia Ménard | musical direction Emmanuel Olivier | assistant direction & scenography Clarisse Delile | light design Éric Soyer | costumes Marie La Rocca | dramaturgy Jonathan Drillet | technical direction Marie Bonnier | sound technique Jonathan Lefèvre-Reich | stage technique Nicolas Marchand | distribution François Piolino, Mélanie Boisvert, Ingrid Perruche ou Anne-Marguerite Werster, Didier Henry, Jonathan Drillet, Nicolas Royez, Flore Merlin, Emmanuel Olivier | co[opera]tive production Les 2 Scènes / Scène nationale de Besançon, Théâtre Impérial – Opéra de Compiègne, Le Bateau Feu / Scène nationale de Dunkerque, Théâtre de Cornouaille / Scène nationale de Quimper, Opéra de Rennes, Atelier Lyrique de Tourcoing | co-production La Comédie de Clermont-Ferrand / scène nationale, MC2 / Scène nationale de Grenoble, MC93 / Scène nationale de Bobigny, Théâtre National de Wallonie-Bruxelles, Le Carreau / Scène nationale de Forbach