Building Conversation presented by Kaaitheater

Conversation without words Building Conversation

26.03.2017

Partager le temps, l’espace et les mots

Dans Building Conversation, la créatrice néerlandaise de théâtre Lotte van den Berg et le plasticien Daan ’t Sas transforment un espace de manière à obtenir un échange de perspectives. Ils montrent et parcourent les conflits de notre société, sans atténuer ni intensifier les difficultés. Inspirés par des techniques d’entretien issues de différentes cultures, ils hissent l’entretien au rang d’œuvre d’art. À partir de leur curiosité pour la rencontre, ils créent un répertoire de différentes possibilités et formes pour partager le temps, l’espace et les mots.

Discussion sans paroles

Faites l’expérience de ce que sont le fondement du contact humain et la façon dont un groupe peut se rencontrer de manière très directe. L’intensité qui s’exprime lorsqu’on se regarde vraiment sans rien dire est énorme. Cette rencontre est inspirée de la réunion annuelle des chefs de tribus inuites, lors desquelles on ne parle pas.

• Lotte van den Berg utilise le théâtre afin de mettre en lumière les rapports entre les humains. Son œuvre souligne l’importance de la vie en tant qu’activité plutôt qu’une chose qu’on observe à distance. Précédemment, nous avons déjà présenté au Kaaitheater Pleinvrees (Het Theaterfestival 2013), Cold Turkey (2010) et Braakland (2008).


concept, development, realisation Lotte van den Berg & Daan ’t Sas | collaboration Peter Aers, Andreas Bachmair, Ewout Bomert, Bart van Capelle, Antwan Cornelissen, Katja Dreyer, Adelijn van Huis, Floor van Leeuwen, Dennis Molendijk, Jonathan Offereins, Bart van Rosmalen, Floris Siekman, Anneke Tonen, Harmen van Twillert a.o. | image archive Paulien Oltheten | photography Michiel Cotterink | production Third Space | co-production Muncher Kammerspiele | support Fonds Podiumkunsten, SNS Reaalfonds, Amsterdams Fonds voor de Kunsten en Fonds 21 | received a Creation aid from IN_SITU network in the frame of the META project funded with support from the European Commission (DGEAC – Culture programme) with coproducers København Internationale Teater and Ctyri dny, Prague, Stichting Terschelllings Oerol Festival.

programmaboekje - programme de salle - evening programme

Sujets apparentés

Lotte van den Berg

Réfléchir ensemble – une expérience

théâtre performance

Thinking Together – An Experiment
Thinking Together – An Experiment

théâtre

sa 25.03.17

Le physicien quantique états-unien David Bohm prend pour point de départ le fonctionnement autorégulé d’un groupe de personnes. On ne pense jamais seul, on est toujours lié à la pensée des autres. C’est ce qui rend une discussion le lieu par excellence où l’on peut analyser et entretenir les schémas de cette pensée collective – sans modérateur.

Lotte van den Berg

Het Agonistische gesprek

théâtre performance

The Agonistisc Conversation
The Agonistisc Conversation

théâtre

sa 25.03.17

Comment parvient-on à engager une bonne discussion entre adversaires ? La discussion agonistique a été développée dans le sillage de la philosophie de Chantal Mouffe. Elle traite de l’intérêt du conflit dans l’arène politique et de la manière dont les Maoris gèrent les différends dans leur propre communauté.

Lotte van den Berg

Parlement des choses

théâtre

Parlement des choses
Parlement des choses

théâtre

sa 10.12.16

Inspiré de la théorie de Bruno Latour et des rituels des Aborigènes, on remet en question le rapport entre les humains et les objets. Pouvons-nous parler au nom des objets ? Ou est-il pensable qu’une autre relation s’établisse, dans laquelle nous abandonnerions le point de vue anthropocentriste pour considérer l’avenir à partir de la perspective des objets ?

Lotte van den Berg

Time Loop

théâtre

Time Loop
Time Loop

théâtre

sa 10.12.16

Les Indiens de la région des Grands Lacs au Canada abandonnent la pensée à court terme pour se déplacer dans les générations qui les ont précédés et qui leur succéderont. Sommes-nous en mesure de faire la même chose avant de prendre une décision qui tienne uniquement compte de son impact sur le présent ?