Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 

De andere stem

théâtre
12—17.04.2016

Téléphone sans pitié

En 2009, Halina Reijn interprétait dans La Voix Humaine, un monologue de Jean Cocteau de 1928. Le téléphone joue un rôle impitoyable : il s’agit des adieux d’une femme à son amant à qui elle parle pour la dernière fois. Seules ses réactions suggèrent les réponses de l’ex à l’autre bout du fil. Mais qui est le personnage à l’autre bout de la ligne ? Ramsey Nasr donne à présent sa version des faits, dans une mise en scène d’Ivo van Hove.

Là où le monologue de Cocteau ébauche le récit tragique d’une femme, ce nouveau texte met l’accent sur le lien inextricable d’un couple qui tente désespérément de se détacher l’un de l’autre, mais n’y parvient pas. Ramsey Nasr : « Cela me semblait depuis des années une question logique : que dit cet homme à l’autre bout de la ligne ? À ma grande surprise, j’entendais et lisais sans cesse qu’il devait être un personnage plutôt sans cœur : filer avec une autre aussitôt après la fin de sa relation. Quelle brute ! Mais qui dit que c’est le cas ? Littéralement : qui le dit ? Personne. On ne l’entend pas.

• Ramsey Nasr (1974) est écrivain et metteur en scène. Il était Dichter des Vaderlands (poète de la patrie) aux Pays-Bas et Stadsdicher (poète de la cité) à Anvers. En 2013, on a pu le revoir sur scène après treize ans d’absence dans Lange dagreis naar de nacht. Depuis, il fait partie de l’ensemble du Toneelgroep Amsterdam.

#bignames #matinee

van en met Ramsey Nasr | regie Ivo Van Hove | dramaturgie Bart Van Den Eynde | scenografie, lichtontwerp Jan Versweyveld | productie Toneelgroep Amsterdam