Anouk De Clercq [BE]

Thing

Thing
Thing

25.09.2013

Villes imaginaires

Un architecte parle de la ville qu’il a construite. Chemin faisant, il s’avère qu’il s’agit d’une ville imaginaire. Son exposé est une tentative stérile de donner corps à ses pensées. Voilà en bref l’histoire de Thing, un livre et une vidéo de l’artiste-plasticienne Anouk De Clercq.  

Anouk De Clercq : « L’espace est un concept clé dans mon œuvre. J’ai réalisé Building (2003) suite à une conversation avec l’architecte Paul Robbrecht à propos du Concertgebouw à Bruges. Dans Oh (2010), je suis partie des dessins de l’architecte français Étienne-Louis Boullée. Pour Thing, je me suis entretenue avec Dirk De Meyer au sujet de projets architecturaux jamais réalisés, comme ceux de Boullée, le Danteum de l’architecte futuriste Terragni, ou le plan d’ensemble pour Skopje de Kenzo Tange, etc. Ces propositions de bâtiments sont comparables aux espaces virtuels de mes vidéos. J’ai aussi puisé mon inspiration dans des villes comme Rome, Florence et Berlin. La caractéristique la plus marquante de Rome est sans doute la stratification du temps, la continuité du passé dans des schémas urbains et les édifices anciens. À Berlin, je suis fascinée par les multiples plaques commémoratives. Elles rappellent des lieux, des édifices et des vies perdus et suggèrent une ville imaginaire, parallèle. Thing traite précisément de cela : de la mémoire d’un lieu, de fantômes architectoniques du passé qui hantent le présent, de bâtiments imaginaires. »

• Anouk De Clercq (°1971) a fait des études de cinéma à l’institut Sint Lukas, à Bruxelles. On a pu voir ses réalisations à la Tate Modern, au Centre Pompidou, et dans bien d’autres lieux. Elle est actuellement chercheuse artistique reliée au KASK à Gand.


by Anouk De Clercq | sound Scanner | image Scanlabprojects | editor Fairuz | voice Liam Byrne | dramaturgy Marianne Van Kerkhoven | text editing & translation Mari Shields | final sound mixing Maxence Ciekawy at Le Fresnoy studio national des arts contemporains | technical research Elias Heuninck, Yves Marquillie | title design Michael Bussaer | production Auguste Orts | executive producer Marie Logie | support Flanders Audiovisual Fund, CERA Partners in Art, Kaaitheater, Academia Belgica (IT), Nomas Foundation (IT), Le Fresnoy studio national des arts contemporains (FR) | thanks Dirk De Meyer, Paul Robbrecht, Alex Scott-Whitby, Matthew Shaw, Christine Sticher | distributed by Auguste Orts | Thing is part of The art of ~scaping a research project by Anouk De Clercq, funded by the Research Fund University College Ghent