Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
 
 

Xaraasi Xanne – Crossing Voices

2021 exhibition version, 110’

film
04.03.2022

À partir d'archives cinématographiques, photographiques et sonores rares, Xaraasi Xanne - Crossing Voices raconte l'aventure exemplaire de Somankidi Coura, une coopérative agricole créée au Mali en 1977 par des travailleurs immigrés d'Afrique de l'Ouest vivant dans des foyers de travailleurs en France. Le récit de cet improbable et utopique retour au pays suit un chemin sinueux qui navigue entre les défis et conflits écologiques du continent africain des années 1970 à nos jours. Pour relater cette histoire, Bouba Touré, l'un de ses principaux acteurs, se replonge au cœur de ses archives personnelles. Elles documentent les luttes paysannes en France et au Mali, et suivent les histoires personnelles de travailleur·euses migrant·es sur plusieurs décennies. Le film est en outre une histoire de transmission, de parenté et de géographies cinématographiques. C'est l'histoire de Bouba Touré avec le cinéaste Raphaël Grisey, qui est devenu le fils spirituel de Bouba, mais également la chronique de la relation de Bouba avec des cinéastes militants comme Sidney Sokhona ou Med Hondo. Au cours du film, différentes voix entrent dans l'espace sonore pour accompagner celle de Bouba Touré ; elles portent le récit d'une mémoire oubliée vers un futur possible, chanté par un conteur griot électronique.

Le film sera projeté comme un travail en cours, en attendant sa version finale. La projection sera suivie d'une longue séance de questions-réponses avec Raphaël Grisey, animée par Avery F. Gordon.

 


• Bouba Touré est né en 1948 à Tafacirga, dans l'ancien Soudan français, aujourd'hui le Mali. Il est travailleur migrant lorsqu'il arrive en France en 1965. Il a ensuite commencé à travailler comme projectionniste en 1969, avant de devenir photographe. Depuis les années 1970, il documente la vie et les luttes des mouvements de travailleurs migrant·e-s, ainsi que la fondation de la coopérative agricole Somankidi Coura au Mali. Ces archives photographiques ont été complétées  ces dernières années par des productions vidéo. En 1977, Touré a fondé la coopérative agricole Somankidi Coura sur le fleuve Sénégal au Mali, avec 14 autres anciens travailleurs migrants activistes qui ont décidé de proposer une autre façon de penser impliquant une agriculture de subsistance au lieu d'un exode rural massif vers les villes ou l'Europe. Depuis 2006, il a beaucoup travaillé avec l'artiste français Raphaël Grisey sur des projets tels que "Cooperative" (2008) et "Sowing Somankidi Coura - a Generative Archive" (2015 -), une recherche conduite à long terme sur la permaculture et les archives coopératives qui rassemble des textes, voix, images, séquences et recherches autour de l'histoire panafricaine de Somankidi Coura, des luttes de libération des travailleur·euses migrant·es et des agriculteur·ices en France et en Afrique de l'Ouest, en réfléchissant à une politique de décolonisation de l'agriculture, de la migration, des soins, du sol et des archives. En 2015, il a publié le livre "Notre case est à Saint Denis" (Our house is in Saint Denis). En 2021, Touré achève le long métrage Xaraasi Xanne - Crossing Voices avec Grisey. Il décède en janvier 2022 des suites d'une longue maladie.

Raphaël Grisey vit et travaille à Berlin et à Trondheim. Grisey utilise des œuvres vidéo, éditoriales et photographiques pour rassembler ou produire des récits sur la politique de la mémoire, la migration et l'architecture. Son travail a été présenté dans divers centres d'art, notamment HKW, Berlin (2020), Dhaka Art Summit, Bangladesh (2020), Aperto, Montpellier (2020), Contour Biennale, Mechelen (2019), Jeu de Paume (2019), Savvy Contemporary, Berlin (2019), Den Frie, Copenhague (2019), Kunsthall Trondheim (2019), Museum of Contemporary Art, Yinchuan (2018), Neuer Aachener Kunstverein, Aachen (2017), MCA Chicago (2014). 

Avery F. Gordon a été professeure de sociologie à l'Université de Californie, Santa Barbara pendant trente ans, membre invitée de la faculté du Centre de recherche sur l'architecture du Goldsmiths College, Université de Londres, et est actuellement professeure invitée à la Birkbeck School of Law, Université de Londres. En 2012, elle a été titulaire de la bourse Anna Maria Kellen à l'Académie américaine de Berlin. Elle est l'autrice de The Hawthorn Archive : Letters from the Utopian Margins ; The Workhouse : The Breitenau Room (avec Ines Schaber) ; Ghostly Matters : Haunting and the Sociological Imagination ; Keeping Good Time : Reflections on Knowledge, Power and People et Mapping Multiculturalism, entre autres ouvrages et articles. Son travail se concentre sur la pensée et la pratique radicales. Elle écrit sur la captivité, l'asservissement, la guerre et d'autres formes de dépossession et sur la manière de les éliminer. Elle est membre du comité de rédaction de la revue Race & Class et co-animatrice de No Alibis, une émission de radio hebdomadaire d'affaires publiques sur KCSB FM Santa Barbara depuis 1997. Elle est l'ancienne conservatrice des archives Hawthorn, qui enregistrent l'histoire vivante d'un groupe de fugueur·euses, de sécessionnistes et d'in-différent·es qui forment des zones et des colonies autonomes.

DURÉE : 180 min.

€ 10 / 7 / 4

After the screening, an extensive Q&A with Raphaël Grisey will follow, moderated by Avery F. Gordon.

Dinner

From 18:30 to 20:00, you can have dinner. Please book in advance here.

Presented by
Kaaitheater VAF
10€
 7€
4€