Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 

The other Prometheus, about forgetting and moving on

débat
20.05.2012

Pour cause de maladie de Kristinn Hrafnsson, le débât sera ANNULÉ.

La figure mythique de Prométhée a offert à l’humain mortel la faculté d’oublier la date de sa mort. Cette ignorance a apaisé le monde des humains. Aujourd’hui, nous vivons dans la société de la connaissance, dans l’illusion de la science absolue, de la transparence totale. L’essence de la révolution numérique est la création de mémoires gigantesques qui n’oublient plus rien. Dans leur spectacle Book Burning, Hans Op de Beeck et Pieter De Buysser montrent l’envers de cette connaissance et de cette transparence absolues.
  
L’autre Prométhée, un après-midi de débats et de discussions, approfondit l’un des thèmes de ce spectacle. Pour comprendre le monde, l’homme a besoin de deux choses : d’une part, des faits sur ce qui se déroule et d’autre part, une histoire, une mythologie dans laquelle il peut donner du sens à ces faits. En ce qui concerne les faits, on ressent la nécessité de filtrer leur quantité colossale et de vérifier leur véracité. La création d’un mythe suppose de trouver un cadre qui nous aide à comprendre les faits, qui nous oriente dans nos actions et nous esquisse les aspects éventuels du monde à venir. Pieter De Buysser et Hans Op de Beeck entament la discussion autour de cette thématique. Ils entrent en débat avec Kristinn Hrafnsson, porte-parole et numéro 2 de WikiLeaks, l’organisation fondée par Julian Assange.

LANGUAGE : Anglais