Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 

Counting To One Hundred

danse
performance
10—11.02.2012

Au cours des dix dernières années, le chorégraphe Jonathan Burrows et le
compositeur Matteo Fargion ont fait fureur avec leurs duos d’une
simplicité trompeuse, néanmoins virtuoses et spirituels. La danse et la
musique y nouent une relation captivante. Tout a commencé avec Both Sitting Duet (2002), The Quiet Dance (2005) et Speaking Dance (2006). Nous présentons leur deuxième trilogie.

Counting To One Hundred (2011) est à nouveau un jeu stupéfiant avec le rythme et le contrepoint, une fois de plus dans le sillage de la structure de Cheap Lecture.

Deborah Jowitt, la papesse de la critique new-yorkaise de la danse a écrit à propos de Cheap Lecture
: « Lorsque je m’ennuie pendant un spectacle, je rêve que le rideau en
ait assez lui aussi, qu’il tombe, balaie le tout et le remplace par
Burrows et Fargion. » Que sa volonté soit faite.

Jusqu’à présent, les deux premiers volets de la trilogie, Cheap Lecture
et The Cow Piece
, ont pu être vus dans 28 pays. Cheap Lecture a été
sélectionné pour le Theaterfestival 2009.

'There are few performers who can hold an audience captive like this
double act… the timing of every note, shrug, laugh and gesture is
awesome. Five stars.'
The Guardian

‘A bewitchingly witty dance of words and music and props’ – Deborah Jowitt on Cheap Lecture, artsjournal.com, New York

‘The simplicity of means in Burrows and Fargion's work and the sheer fun
that pervades it seduce you into loving it. All the while it's
inexorably revealing its genius.’ –  Toby Tobias, artsjournal.com, New
York

‘Op de duur gaat het een beetje dansen in je hoofd. Dat is prachtig.’ – Pieter T’Jonck, De Morgen


www.jonathanburrows.info


concept & performance Jonathan Burrows & Matteo Fargion | support Arts Council England

LANGUAGE : Anglais