Benjamin Abel Meirhaeghe / Toneelhuis

Ode to a Love Lost

Ode to a Love Lost
Ode to a Love Lost

03.02.2023

Ode to a Love Lost se déroule dans le cratère d'un cœur. Le point de départ de ce spectacle est une histoire d'amour personnelle de Benjamin Abel Meirhaeghe. Avec son amant et sa muse d'alors, il a réalisé The Ballet en 2018. Cette relation mythifiée inspire toujours Meirhaeghe.

Songez aux histoires d'amour entre Diaghilev et Nijinsky, Wilde et Boosie, Warhol et Basquiat et à tous les amours passionnés mais non réciproques qui n'ont pas survécu à la lutte esthétique.

Dans Ode to a Love Lost, Meirhaeghe est sur scène en tant que danseur et entre dans un dialogue artistique intime avec un certain nombre de jeunes chorégraphes. L'accent est mis sur son propre corps, influencé par les normes occidentales et les idéaux de beauté issus de l'art et de la publicité. L'amour perdu pour moteur, il avance littéralement vers la libération. Le tout accompagné de la musique en live du chanteur/compositeur berlinois Finn Ronsdorf.

Benjamin Abel Meirhaeghe fait fureur en tant que metteur en scène, contre-ténor et interprète avec ses spectacles hybrides sans compromis qui réunissent performance, costumes, personnalité et de nombreux styles musicaux. Il est récemment devenu l'un des créateurs permanents du Toneelhuis. Avec Ode to a Love Lost, nous accueillons Meirheaghe pour la première fois dans le programme du Kaaitheater - cette année dans le cadre de la collaboration PeriferiK.

L'artiste Benjamin Abel Meirhaeghe ratisse les morceaux de son cœur brisé dans Ode to a Love Lost" Son chagrin se traduit par des images et une musique d'une beauté et d'une tranquillité exceptionnelles. – De Tijd 

L'amour  au sens  le plus large possible. Aussi vulnérable que menaçant : tel est Ode to a Love Lost.Het Nieuwsblad

" Je pense que, dans mon travail, je recherche de plus en plus ce genre d'intimité radicale." – De Standaard


presented by PeriferiK / CC De Factorij, CC Strombeek, Westrand & Kaaitheater

direction Benjamin Abel Meirhaeghe | by & with Désirée Cerocién, Jelle Haen, Finn Ronsdorf, Benjamin Abel Meirhaeghe | scenography & light design Bart van Merode, Zaza Dupont | costume design Oumar Dicko | research Louise van den Eede | dramaturgy Kristof Van Baarle | choreography coaching Hanako Hayakawa | voice coaching Wouter Deltour | body coaching Sten Dielen | video Charles Dhondt | carpet design Victor Verhelst | interns Felix Deckers, Malique Fye & Maria Zandvliet | spreiding Art Happens | productie Toneelhuis | supported by de tax shelter van de Belgische federale overheid, Casa Kafka Pictures tax shelter

There's more

Savoir plus - Ode to a Love Lost

Savoir plus - Ode to a Love Lost
Savoir plus - Ode to a Love Lost

Feuille de salle

me 01.02.23

Lisez la feuille de salle d'Ode to a Love Lost avec un entretien avec Meirhaeghe.