Eleanor Bauer

Midday and Eternity (the time piece)

Midday and Eternity (the time piece)
Midday and Eternity (the time piece)

19.09 – 21.09.2013

Avec Midday and Eternity (the time piece), Eleanor Bauer crée la pièce finale d’une trilogie passé-présent-futur commencée avec A Dance for the Newest Age (the triangle piece) et Tentative Assembly (the tent piece).

La trilogie triangle-tent-time tire ses racines d’une ontologie de la danse en tant que synthèse d’autant de facettes d’expériences que d’intelligences. Les trois pièces défient les jalons modernes de la science, de la politique et de la spiritualité comme trois véritables sphères de productions distinctes, adoptant l’un de ces trois angles de compréhension, comme un point de vue à partir duquel revenir sur l’ensemble du tripartite.

Considérant l’inconnue majeure du futur et de la spiritualité, Midday and Eternity regarde droit dans le mil d’une pratique perpétuelle de la dance pour l’angle mort contenu dans le familier détenant la clef de son éternité. Plutôt que de chercher de nouvelles théories encore inconnues dans les angles inaccessibles bordant le savoir, Midday and Eternity creuse au fin fond de ce que nous savons pertinemment afin de découvrir ce qui aurait pu être camouflé, bien que juste sous notre nez depuis le début.

La trilogie triangle-tent-time

A Dance for the Newest Age (the triangle piece) travaille à travers différents modèles scientifiques sur le monde visible et le monde invisible afin d’organiser le mouvement d’un corps sur base de plusieurs. Tentative Assembly (the tent piece) souligne la nature politique de la chorégraphie en tant qu’organisation de mouvements communs, activés par la relation à l’individuel et au collectif. Midday and Eternity (the time piece) approche le spirituel au sein de la danse en tant que pratique, connectant la singularité et l’universel, soulignant « la dance et non le danseur » comme force motrice.

La trilogie concerne et se définie également en temps : A Dance for the Newest Age reconsidère le passé comme un genre contemporain, Tentative Assembly négocie le présent à travers notre engagement les uns envers les autres, dans l’ici et maintenant de la représentation live. Midday and Eternity approche le futur comme un “Eternel Retour”, situant la relation du corps dansant au futur dans la production de son caractère prévisible, potentiel et continu. Le Midday qui s’ouvre sur l’Eternity est le centre intemporel d’une pratique journalière qui nous connecte à un passé, un présent et un futur, générant continuellement de nouveaux futurs dans son engagement avec le présent.

« Six excellents danseurs mettent l’imagination au travail (et prennent parfois le contre-pied). À plein régime. » – De Morgen sur A Dance for the Newest Age (the triangle piece)


concept, directionchoreography Eleanor Bauer | choreography & performance Rebecka Stillman, Cecilia Lisa Eliceche, Naiara Mendioroz | music  Chris Peck | costumes Ada Rajszys | scenography 88888 | lighting Bardia Mohammad | documentation, filming Robbrecht Desmet | photography Reinout Hiel | production Caravan Production for GoodMove (Brussels) | co-production Kaaitheater, BUDA (Kortrijk) | in collaboration with Festival Latitudes Contemporaines (Lille), Vooruit (Gent) | residencies SIN Culture Center (Budapest), PACT Zollverein (Essen) | support the Flemish Authorities, The Flemish Community Commission of the Brussels-Capital Region (VGC) | Eleanor Bauer is artist in residence at Kaaitheater | special thanks Nathan John, The Wild Unknown

There's more

Eleanor Bauer

Eleanor Bauer
Eleanor Bauer

artiste

Kaaitheater artist-in-residence 2013-2016