BL!NDMAN saxophone quartet & BL!NDMAN [4x4]voice [Brussels]

Buxtehude

Buxtehude
Buxtehude

13.02.2007


Les œuvres pour orgue et les cantates de Buxtehude par un quatuor de saxophones et de voix

En 2007, on commémore le trois centième anniversaire de la mort de Dietrich Buxtehude. Né cinquante ans après Schütz et cinquante ans avant Bach, il constitue le trait d’union entre le fondateur et le chantre de la musique baroque allemande. Il a été le compositeur le plus estimé et le plus influent de son époque. Le jeune Händel lui a rendu visite en 1703. Pour l’écouter jouer, le jeune Bach a fait trois cents kilomètres à pied en 1705. Chacun d’eux était un successeur potentiel au poste d’organiste de Buxtehude, mais à condition – comme le voulait  la coutume – d’épouser la fille du prédécesseur, ce que tous deux déclinèrent.

Buxtehude a écrit de nombreuses compositions vocales et instrumentales. Son œuvre a porté l’école d’orgue de l’Allemagne septentrionale à son apogée et a influencé la musique pour orgue de Bach. Son imagination exceptionnelle lui permettait de manier les formes musicales les plus variées et de conjuguer la virtuosité avec le drame.

BL!NDMAN rend hommage au grand maître en interprétant les préludes pour chorale et les cantates avec une formation contemporaine constituée de quatre saxophones et quatre voix.


concept, arrangements Eric Sleichim
quattor de sax Eric Sleichim (alto), Koen Maas (soprano), Piet Rebel (ténor) et Raf Minten (bariton)
[4x4]voice Emilie De Voght (soprano), Ana Naqe (mezzo), Dick Van Daele (ténor) et Thomas Van Lede (basse)
production BL!NDMAN
coproduction Kaaitheater